"Le bonheur n'est pas d'avoir tout ce qu'on désire mais d'apprécier ce que l'on a..."       

                                                     Paulo Coelho

Le 23.05.2020 Réouverture et changements

Enfin, je peux réouvrir mon cabinet, et ce, à partir du 2 juin! Pour pouvoir mener à bien mon rôle de maman et celui d'accompagnante en mieux-être, j'ai dû faire quelques changements d'horaires. La séance du jeudi, passe au mardi à 17h30, et au lieu le mercredi matin, je vous propose des horaires le samedi après-midi.

Autres changements, en lien avec les mesures barrières cette fois : la salle d'attente n'est plus disponible (à part pour les accompagnants d'enfants). Je vous ouvrirai donc à l'heure du rendez-vous. Ainsi aucun risque de contact entre les personnes.

De plus, le port du masque est obligatoire dans mon cabinet.

Pour le reste, aucun changement, sourire, écoute et libération émotionnelle toujours présents! Alors à bientôt!

Le 03.05.2020 Les bonnes pratiques de port de masques

Voici un document que j'ai coécrit avec mon amie Cathy! Cliquez sur l'icone PDF, et bonne lecture. A faire circuler un maximum!

Le 09.04.2020      Les huiles essentielles purifiantes et les huiles essentielles calmantes

En cette période de crise sanitaire, économique pour certaines personnes, et d’inconfort face à l’inconnu, il m’a semblé intéressant de vous parler des huiles essentielles (HE)  et de certaines de leurs vertus.

J’utilise personnellement les HE depuis des années, mais je ne suis pas spécialiste pour autant. Pour plus d’informations ou des doutes sur leurs utilisations, je vous laisse prendre contact avec un aromathérapeute.

J’ai choisi d’évoquer des HE intéressantes pour purifier l’atmosphère et de celles qui permettent de gérer le moral !

Je ne parlerais ici que de l’utilisation de celles-ci en diffusion. Certaines huiles ayant des propriétés anti-inflammatoires, il me semble opportun de ne pas parler ici d’autres moyens d’utilisations. Les anti-inflammatoires et traitements opiacés sont en effet extrêmement contre-indiqués avec le coronavirus (augmentation de la gravité des symptômes).

Comment :

Il y a plusieurs méthodes d’utilisation des HE en diffusion : avec un appareil adapté, diffuseur ou brumisateur ; avec un galet ou sur un tissu. Eviter les brûles parfums qui, en raison de la chaleur, dénaturent les HE.

Mettre quelques gouttes d’huiles sur votre support. Pour le galet ou sur le tissu, mettre 1 à 2 gouttes, attendre 5 minutes et inhaler.

Pour un appareil, diffuser maximum 20 minutes d’affilées sur 3 périodes dans la journée par exemple.

Bien aérer votre intérieur entre les diffusions.

 

Contre Indications :

Les HE sont déconseillées pour les femmes enceintes, les enfants de moins de 6 ans et les personnes ayant des difficultés respiratoires chroniques type asthme.

 

 

Les anti-infectieuses : antibactérienne et antivirale (entre autre)

 

Eucalyptus Radié : favorise le bon fonctionnement du système immunitaire, expectorant, relaxant

Lavande Aspic : effet antibactérien et antiviral, calmante

Niaouli : stimule les défenses naturelles

Ravintsara (ou ravintsare) : expectorante, stimulante de l’immunité

Clou de Girofle : stimulante de l’immunité

Tea tree (ou arbre à thé): soutien de l’immunité, positivante (en cas de fatigue et de surmenage)

Thym à linalol : équilibre psychique (en cas de fatigue et de surmenage)

Saro : favorise une bonne immunité, intéressante en cas de fatigue physique et nerveuse

 

 

Les anti-stress :

 

Orange douce : contre les insomnies et angoisses

                          favorise le bien-être et apaise les tensions, véhicule bonne humeur et optimisme, calmante, favorise le sommeil

Petit grain bigarrade : lutte contre le stress, insomnie, angoisse, affolement

                                        relaxante/ calmante

Mandarine jaune ou rouge : relaxante / calmante, favorise le sommeil

Lavande vraie : calmante, sédative, amène un équilibre psychique et l’harmonie

Marjolaine à coquille : contre l’anxiété et le stress, rééquilibrante sur le système nerveux

Mélisse : contre le stress, l’agitation, l’anxiété, la fatigue psychique

                calmante, équilibrage du système nerveux

Combawa : contre l’insomnie, l’anxiété, le stress

Cette liste n'est pas exhaustive et j'ai pris mes sources sur le site https://www.aroma-zone.com/info/guide-des-huiles-essentielles/tous.

Le 02.04.2020 Organisme robuste et mental fort
Chère cliente, cher client,
Sophie Perronnet, naturopathe et praticienne en biorésonance selon Paul Schmidt (à Châteauneuf-sur-Loire) partage avec Blandine Millet, hypnothérapeute à Je d’hypnose (à Châteauneuf-sur-Loire), leurs meilleurs conseils pour garder un organisme robuste et un mental fort.
Cette période particulièrement difficile est pour nous l’occasion de mettre en pratique nos connaissances en matière de soutien de notre système immunitaire et gestion de stress (sachant que ce dernier fait chuter notre immunité).
Le système immunitaire défend notre organisme notamment contre les agressions extérieures. L’efficacité de ce système est dépendante du statut nutritionnel et les études montrent que chez les personnes ayant un faible statut nutritionnel ou souffrant de franche malnutrition, les défenses immunitaires sont perturbées. Elles sont alors plus vulnérables aux infections.
Avec un système immunitaire en bonne santé, on peut dire adieu aux rhumes, grippes et autres infections hivernales. Le système immunitaire est probablement notre meilleur allié contre la maladie. En quelque sorte, on peut l’imaginer comme notre force de guérison.
C’est lui qui assure la lutte contre les infections courantes en saison froide, comme le rhume et la grippe, mais aussi les longs combats contre le cancer. Ainsi, santé et immunité sont intimement liées : prendre soin de sa santé permet d’améliorer son immunité, et vice-versa. Avoir un système immunitaire sain est non seulement un gage de santé, mais aussi de vie !
L’importance du mode de vie
Une personne qui présente des signes de faiblesse immunitaire, comme des rhumes à répétition, ou qui souhaite mieux se défendre contre les maux courants devrait d’abord et avant tout se pencher sur son mode de vie. En effet, des données épidémiologiques indiquent que le tabagisme, le manque de sommeil ou d’activité physique, le niveau de stress, la qualité des relations sociales et le milieu de vie (la pollution de l’environnement) sont tous des éléments qui influencent le système immunitaire.
L’alimentation est également déterminante sur la santé du système immunitaire : privilégiez les fruits et les légumes crus et cuits.
Des solutions naturelles pour renforcer son système immunitaire
Les suppléments nutritionnels contenant des vitamines, des minéraux, ou des extraits de plantes permettent de renforcer l’efficacité du système immunitaire, de lutter contre les infections de l’hiver ou d’en alléger les symptômes.
Si, à un moment donné, le corps a besoin d’un coup de pouce extérieur, on peut avoir recours à diverses solutions naturelles.
La carence en vitamine C figure parmi les causes de l’affaiblissement du système immunitaire. Puisqu’elle n’est pas synthétisée par l’organisme, elle doit être apportée par l’alimentation. Une supplémentation en acérola permet d’apporter à l’organisme de la vitamine C entièrement naturelle.
« L’homéopathie végétale » à base de plantes fraîches (échinacée, thym, ail, angélique, ginseng, romarin, etc.) diluées et dynamisées est un remède de choix pour toute la famille. Elle permet de se prémunir face aux infections hivernales comme la grippe, les rhumes, etc. Le shitaké et le maïtaké sont de puissants champignons immunostimulants. Ils nous aident à nous adapter aux stress psychologiques et environnementaux, à renforcer notre système immunitaire, à combattre les attaques de germes et à mieux résister aux épidémies pendant la mauvaise saison.
Les probiotiques agissent sur le système immunitaire, stimulent plusieurs de ses éléments impliqués dans la défense et l’intégrité des cellules de l’intestin et renforcent la réponse immunitaire face à certaines infections.
 
Des consultations à distance en biorésonance selon Paul Schmidt
Je continue à prendre soin de vous et de votre santé durant cette période de confinement : désinformer vos infections et soutenir votre système immunitaire entre autre.
Votre santé et votre bien-être sont ma priorité absolue.
Comment ?
            - Appelez mon standard de 8h à 12h du lundi au vendredi (pendant la période de confinement) pour prendre votre rendez-vous à distance en mentionnant Nom, prénom, date de naissance, numéro de téléphone, email
            - Je vous appelle à l’heure de votre consultation pour faire un bilan avec vous de votre besoin et vous restez tranquille à la maison le temps de la séance
         - A l’issue de la séance, je vous rappelle pour un bilan téléphonique et vous donne les meilleurs conseils adaptés à votre situation
          - Je vous envoie la note d’honoraires par mail à régler par virement bancaire. Que ce moment d’isolement soit l’occasion pour vous de prendre du recul, de faire des prises de conscience et de progresser sur votre chemin d’évolution et de contribuer à un monde meilleur et de paix.
                                                                                                                                                                             Sophie
 
Comme vous l’a dit Sophie, il y a plein de choses que l’on peut faire, en plus des mesures sanitaires nationales, pour rester en bonne santé et lutter contre le virus !
De mon côté, moi, Blandine (hypnothérapeute à Je d’hypnose - Châteauneuf sur Loire) je vous propose à présent d’autres pistes complémentaires efficaces !
 
En tout premier lieu, RESTER POSITIF !
Facile à dire ! me direz-vous peut être et pourtant c’est ESSENTIEL ! Pourquoi ? Parce que comme c’est bien expliqué dans cet article :                       ; le stress et les émotions dites négatives sont délétères pour notre immunité ! Voir même, le bien-être et le positivisme boostent celle-ci !
En ces temps où notre immunité est notre meilleure arme, c’est plutôt intéressant de s’y mettre, non ?!
Oui ok, c’est bien beau mais comment je m’y prends ?             Il y a pleins de façons !
 
L’important à se rappeler ici, c’est que notre mental est préférentiellement négatif, disons que c’est notre système de base qui est calibré ainsi. Il tente de nous « protéger » de l’extinction de l’espèce en nous faisant imaginer le pire pour nous y préparer ! Hors souvent, il s’emballe et nous empêche de vivre. Ainsi il est soit dans le passé (nous permettant d’apprendre de nos expériences pour ne pas reproduire ce qui nous a été néfaste) soit dans le futur (pour nous préparer au pire pour survivre).
 
Heureusement pour nous, nous ne sommes pas notre mental ! Nous pouvons tout à fait le contrôler, plus ou moins aisément, pour qu’il reste à sa place (c'est-à-dire uniquement une petite partie de nous !) et non qu’il prenne toute la place !
Vous l’aurez donc deviné, puisqu’il est soit dans le passé soit dans l’avenir, le meilleur moyen de prendre du recul par rapport à lui est de revenir le plus souvent possible au moment présent ! Et oui, cette bonne vieille pleine conscience, l’importance du moment présent…
 
Pour y parvenir, plusieurs outils peuvent être utiles (liste non exhaustive) :
          1 - se promener (seul ou juste en famille pour le moment) dans la nature (son jardin si on a la chance d’en avoir un). La nature est UNIQUEMENT au présent ! S’y relier est un bon moyen de prendre exemple sur elle.
        2 - si on n’a pas de jardin (ou si on doit s’occuper des enfants), on peut utiliser notre esprit ! Faire des relaxations guidées en forêt par exemple (                     ) où simplement se mettre en autohypnose dans son endroit favori (explications plus bas)
        3 - couper avec les médias aussi souvent que possible ! Ils sont toujours, et encore plus en ce moment, centrés sur des probabilités anxiogènes, sur ce qui ne va pas : risque de mauvais temps, chute de la bourse, catastrophe naturelle…)
           4 - méditer bien-sûr ! C’est le moment de vous y mettre ! Pour débuter, il est souvent plus simple de faire des méditations guidées soit sur internet, soit avec des applications qui proposent des méditations d’abord gratuites à emmener partout ! ex petit bambou, 7mind…
          5 - faire des activités qu’on aime et qui mobilisent toute notre concentration : jardiner, lire, faire du zentangle                       ou des mandalas, des coloriages, bricolage, du journal créatif                      ; jouer avec ses enfants ou son chien…
 
Autre difficulté pour nous, notre mental se nourrit de nos émotions désagréables d’où l’importance d’être le plus dans la joie possible !
 
Se libérer des émotions dites négatives :
Nous l’avons vu les émotions difficiles et surtout la peur sont des moyens de notre mental de prendre toute la place. En plus, elles sont désagréables à supporter, sans compter qu’elles grignotent notre immunité. C’est un vrai cercle vicieux, les émotions négatives sont exacerbées par notre mental et notre mental les utilise pour nourrir d’autres émotions négatives !
Je vous propose ici des outils, non pas pour lutter contre nos émotions (plus on lutte, plus elles durent) mais pour vous en libérer quand elles sont là ! (liste non exhaustive)
         1 - Comprenez-les ! Les émotions sont nos amies, y compris celles dites négatives ! Elles sont là pour nous guider vers nos besoins ! Alors quand elles sont là, demandez-vous de quoi vous avez besoin et répondez-y ! 
          2 - parlez, exprimez-les ! Soit oralement à un(e) ami (e) qui à la pèche et vous comprend, soit autrement : allez hurler dans la forêt, tapez ou mordez un coussin, dessiner vos émotions (cf Journal créatif), pleurez un bon coup…
          3 - restez centré sur ce qui va ici et maintenant : le printemps est là, vous êtes en bonne santé, votre frigo est plein… Un outil intéressant pour cela est le carnet de gratitude. Ci-joint un article de mon amie Caroline Fromentin :
         4 - jouez, riez ! Faites ce que vous aimez faire ! On n’a jamais assez de temps pour cela, et bien profitez-en ! Faire l’amour est un bon moyen, regarder vos comiques préférés ou les comédies qui vous font rires !
         5 - écoutez de la musique. Votre musique préférée préférentiellement entraînante type :                   ; ou bien des musiques relaxantes 
        6 - utilisez des huiles essentielles calmantes en diffusion ou en massage sur les épaules, le plexus, le ventre ou les tempes (après dilution avec une huile végétale) type lavande vraie, petit grain bigarade, mandarine…
         7 - aidez-vous des pierres telles que le quartz rose, le péridot pour vous soutenir ou de la labradorite, de l’œil de tigre ou de la tourmaline pour vous protéger de la négativité ambiante (liste non exhaustive).
       8 - testez la cohérence cardiaque. C’est une technique qui utilise le souffle pour ralentir les battements du cœur (qui s’emballe quand les émotions sont fortes !). Vous trouverez des applications gratuites comme respirelax ou des vidéos sur internet 
        9 - Utilisez les affirmations positives comme : « tout va bien », « mon corps est capable de se défendre »… Notre cerveau est malléable, c’est ce qu’on appelle la plasticité cérébrale : plus on répète quelque chose plus notre cerveau l’intègre (comme les musiques agaçantes ou comme les pubs !). Alors utilisez votre cerveau pour intégrer ce qui vous fait du bien !
        10 - pratiquez de l’autorelaxation (n’hésitez pas à vous enregistrez pour pouvoir vous écouter et vous guider pendant l’exercice) :
Nb : un enregistrement est en cours de création:
                                  • Mettez-vous dans une pièce seul(e) et calme (prévenez votre entourage, coupez les téléphones)
                                           • Au besoin, mettez une musique douce que vous aimez, de l’encens, des bougies, des huiles essentielles relaxantes …
                                               • Installez-vous confortablement assis(e) ou allongé(e)
                                               • Commencez à prendre conscience, à juste remarquer ce qui est là :
Ce que vous voyez : les formes, les couleurs, les objets qui vous entourent puis doucement fermez les yeux. Continuez à observer les lumières derrière les paupières.
Ce que vous entendez : la musique, les bruits tout proches puis ceux plus lointains
Ce que vous touchez : le contact du sol sous les pieds, le poids des vêtements sur le corps, les mouvements du souffle qui rentre et qui sort…
Ce que vous sentez : les odeurs autour de vous…
Ce que vous goûter : le goût dans la bouche
                                      • La détente est déjà de plus en plus présente… A présent, imaginez des racines     qui poussent de vos pieds si vous êtes assis, ou de votre bassin si vous êtes allongés. Simplement des racines, peut être toutes blanches, toutes fines comme quand on met une fleur dans l’eau ; puis petit à petit des racines de plus en plus grandes et profondes ; des racines de plus en plus épaisses et ramifiées ; des racines qui vont pousser jusqu’au cœur même de la Terre.
                                            • A présent vous pouvez demander à la Terre de vous délester du trop plein émotionnel (peur, tristesse, stress…), juste demander l’aide de la Terre, et laisser tout cela descendre dans le corps jusque dans les racines. Il peut y avoir des images, des formes et des couleurs, des sensations physiques (chaud/froid, picotements…), laissez tout cela descendre dans la Terre, la Terre qui saura recycler tout cela !
                                             • Remerciez-la, puis tranquillement retrouvez les sensations du corps         et rouvrez les yeux. N’hésitez pas à vous reconnecter à vos racines par la suite (les voir, les ré-imaginer, les sentir), dans la journée en cas de besoin, pour vous apaiser.
         11 - faites du journal créatif ! C’est un outil qui allie plein de forme de thérapie (art-thérapie, thérapie par l’écriture, journal intime), mais il n’est pas nécessaire de savoir dessiner pour l’utiliser ! Voici un exemple de technique pour retrouver le calme :                    ; et un autre directement en lien avec le coronavirus :                    .  Belle exploration à vous, c’est un superbe outil !
 
Occupez-vous ! 
L’inactivité est difficile pour le moral, d’autant plus en période de confinement !
Profitez du temps que vous avez (enfin !) pour faire tout ce que vous remettez habituellement à plus tard ! Mais si, vous savez bien, trier les vêtements ou les papiers, faire un grand ménage de printemps, lire, jardiner, faire de la musique, appeler les personnes que vous aimez et qu’on appelle jamais assez…
Occupez aussi vos enfants avec vous ! Faites des jeux de société, des activités créatives (comme ici :                    ), des coloriages, du sport ensemble ou des méditations (                      ), du journal créatif…
 
Sortez mais dans votre tête !
Voici une autre technique, ici en autohypnose pour permettre de prendre l’air, (de voyager même !) avec votre esprit ! N’hésitez pas à vous enregistrez pour pouvoir vous écouter et vous guider pendant l’exercice.
nb : un enregistrement est en cours de création
Reprenez les 4 premiers points de l’autorelaxation précédente :
           • Puis imaginez-vous dans un toboggan, un toboggan qui descend tranquillement, à votre rythme vers un endroit où tout est possible ! Et pourquoi pas un endroit calme, dans la nature que vous aimez, un endroit qui vous fait du bien, un endroit qui vous est agréable…
            • Profitez de cet endroit, observez autour de vous les couleurs de la nature (peut-être le vert des arbres, la couleur des fleurs ou la lumière du soleil…) ; sentez les parfums de la nature (l’humidité de la forêt, le parfum iodé de la mer…); écoutez les bruits qui vous entourent (les insectes, le cri des oiseaux, le chant de la mer…) ; sentez le contact des pieds sur le sol, peut être une petite brise sur le visage ou la chaleur du soleil sur la peau, les battements du cœur qui ralentissent… Et laissez-vous ressentir tout le bien-être, toute la paix intérieure, tout ce calme…
            • Quand c’est suffisant pour vous, retournez au bas du toboggan, puis remontez à votre rythme par l’échelle, un barreau après l’autre, puis reprenez petit à petit contact avec vos sensations physiques : les sons qui vous entourent, le contact de la chaise ou du lit…
 
Surtout n’ayez crainte, tout le monde fait de l’hypnose tous les jours, vous pouvez très bien y arriver ! Vous ne risquez non plus de rester dans cette état, naturellement, nous revenons tous à notre état courant !
 
La maladie est là…(ou pas !)
Et oui, malgré tout on le sait, ça peut arriver… Mais ce n’est pas pour cela que nous ne pouvons plus rien faire ! Comme vous l’a dit Sophie, n’hésitez pas à faire appel à elle et à ses bons soins à distance.
De votre côté, à nouveau, vous pouvez utiliser votre inconscient pour cette fois-ci booster votre immunité !
 
         1 - le journal créatif est aussi un bon outil pour cela : Ecrivez une lettre à votre corps pour le remercier de ce qu’il fait pour vous, pour lui assurer votre confiance en ses capacités de guérison. Faites le récit par écrit, racontez la bataille victorieuse de votre corps contre la maladie ! Dessinez vos défenses immunitaires qui gagnent contre le virus…
          2 – servez-vous de l’autohypnose : 
Nb : un enregistrement est en cours de création
                 • Reprenez les 4 premiers points de la technique d’autorelaxation et le premier de la technique d’autohypnose,
                      • Repérez dans votre corps où se trouve le combat contre la maladie, ça peut être des images qui viennent, des ressentis dans le corps…
                   • Une fois repéré, voyez vos globules blancs, vos soldats du corps, vos soignants en vous, lutter d’arrache pied contre le virus. Ils y a des pertes de chaque côté mais votre corps sait comment faire et finit par gagner la partie !
                         • Quand c’est suffisant pour vous, retournez au bas du toboggan, puis remontez à votre rythme par l’échelle, un barreau après l’autre, puis reprenez petit à petit contact avec vos sensations physiques : les sons qui vous entourent, le contact de la chaise ou du lit…
 
Nb : on peut faire de même en amont de la maladie en imaginant nos propres défenses qui bloquent le passage au virus !
Il est tout à fait possible de faire les mêmes exercices pour un proche malade : écrivez à l’univers, à la vie ou autre, pour lui demander de guérir vos proches, ou encore une lettre à son corps en lui assurant votre confiance ou encore dessinez et/ou écrivez tout l’amour que vous ressentez pour eux (envoyez la lettre réellement ou non) ! Et après ? Pensez à après, la vie ne se termine à cette période de confinement et d’épidémie, heureusement ! Voyez le futur d’un œil positif !
 
Utilisez votre mental et votre inconscient pour vous projeter dans l’avenir !
1 - lister tout ce que vous ferez à la suite de cette période
2 - faites un tableau de vision de vos projets à venir                  ; Rester concentré sur ce qui dans l’avenir vous apportera du bien-être !
3 - écrivez ou dessinez tout ce que cette période a changé dans votre vie, tout ce qu’elle vous a apporté, (inventez même) comme si cette période était déjà finit ! Imaginez toutes les choses que vous avez réussi à faire, la patience dont vous avez fait preuve, la diminution de la pollution, la découverte de nouveaux outils de bien-être…
 
Voilà, s’en est terminé de ce long long article ! Vous voici armez avec plein de pistes, d’outils à essayer, tester, à mettre en place pour aujourd’hui mais aussi dans n’importe quelle situation ! Je ne dis pas que ce sera toujours facile à mettre en place, et il y a aura probablement des moments où la négativité reprendra toute la place, et c’est normal, nous sommes HUMAINS !
Acceptez alors d’être momentanément moins bien, puis recommencez ! Reprenez vos outils ou exercices préférés et c’est repartit ! Dans l’espoir que vous trouviez ici de quoi vous permettre de passer cette période de la manière la plus agréable possible !
                                                                                                                                                                         Blandine

Le 16.03.2020

Avec la crise sanitaire actuelle, mon cabinet est malheureusement fermé. J'envoie un message à chaque personne avec qui un rendez-vous avait été pris et je reprendrai contact avec chacun de vous dés que le monde sera redevenu "normal"!

Le cercle de Pardon du 04.04 est de ce fait annulé également...